Main dominante et latéralité

Dès l'école maternelle se pose la question de savoir quelle main votre enfant va utiliser en priorité. A l'entrée au CP, le « dilemme » semble devoir être résolu pour pouvoir enfin apprendre à écrire.  

 

Mais qu'est-ce que la latéralité et comment est-elle déterminée ?

psychomotricité enfant écriture latéralité main dominante doigts peinture motricité fine

La latéralité est la dominance, droite ou gauche, d'un côté du corps par rapport à l'autre. Elle concerne les organes pairs : yeux, jambes, mains... et le cerveau.


La latéralité est conditionnée par plusieurs facteurs.


  • FACTEUR NEUROLOGIQUE

A savoir : Les deux hémisphères du cerveau ont chacune leurs spécialités. Par exemple, le cerveau gauche permet la motricité du côté droit du corps et le cerveau droit maîtrise donc la partie gauche.

Naturellement, une main va être plus tonique que l'autre et c'est celle que l'on nommera dominante. Cette dominance neurologique pourra être testée par un(e) psychomotricien(ne) lors d'un bilan psychomoteur.


Ce facteur-ci semblerait découler en partie de la génétique et de son aspect d'hérédité.


  • FACTEURS ENVIRONNEMENTAUX et/ou PSYCHOLOGIQUES

Apprendre l'écriture n'est pas chose facile. Parfois, on peut être tenté de mimer le voisin... et d'utiliser la même main que lui pour écrire. Il arrive souvent qu'un enfant utilise la même main que l'un de ses parents, et ce, même si ce n'est neurologiquement pas la bonne main pour lui.

Il arrive aussi encore que certains adultes empêchent l'enfant d'utiliser sa main gauche, ce qui peut le mettre en grandes difficultés par la suite s'il s'avère que c'était bien sa main dominante.

Les conséquences d'une mauvaise latéralité vous seront d'ailleurs présentées dans le prochain article.


Quand consulter ?

Malheureusement, les enfants subissent souvent une grande pression et doivent déjà avoir une main dominante définie aux alentours de leurs 5-6 ans. Si pour certains cela se fait très rapidement, pour d'autres, le processus est plus long.

Si au CP, votre enfant change encore systématiquement de main et vous ne pouvez pas distinguer celle qui est la plus utilisée,  alors un bilan psychomoteur est conseillé.

82 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout